Grâce à la déesse de la connexion internet, mes petits yeux ont lu avec horreur le nouveau caprice "stylistique" en matière de sourcil. Et oui mesdames et messieurs, le sourcil extra fin fait son come back avant la rentrée 2018, est-ce que c'est la fin du sourcil Instagram?

Quand on le croyait bel et bien disparu, le sourcil façon arabesque s'affiche à nouveau sur des visages très connus dans l'esphère fashion. Commençons par la jolie et très influente Rihanna qui récemment a fait la couverture de Vogue UK avec un makeup hautement travaillé et des sourcils extrêmement épilés. La tendance doit être pressante car Rihanna elle même a publié la photo sur son compte Instagram. 

Rihanna dans la une de Vogue UK

Bella Hadid de son côté s'est montré sur Instagram et dans la rue avec ses skinny sourcils. Bon, chaqu'un fait avec son visage (et son argent!) ce qu'il veut, mais de là à enlever le petit détail qui donne de l'expression au visage, qui cadre le regard, qui met en valeur la structure de nos pommettes, je dis non!

Bella Hadid heureuse avec moins des poils aux sourcils

On peut comprendre que l'humanité traverse en ce moment un petit retour en arrière avec Mr. Trump qui vient de relancer la production des véhicules polluants aux States, mais revenir sur une mode sortie des contes d'horreur des années '90 c'est tout même incohérent, et c'est pourtant une fille des '90 qui vous le dit!

Vous rappelez-vous des mannequins anorexiques aux visages tristes et regards perdus dans l'horizon? Et bien, le sourcil fin, très fin, fantomatesque idée du makeup artist Kevin Aucoin, était le trait commun de l'époque, que plusieurs femmes de l'époque ont emprunté. 

Mais nous voilà arrivées au coeur du problème. Qu'est-ce qui cloche avec le sourcil fin? Cela ne va pas à tout le monde. Il faut une structure osseuse assez dessinée pour pouvoir le porter sans avoir le regard lourd et la paupière fatiguée. Il a aussi tendance à grossir les traits, car il élargisse la zone qui entoure les pommettes; et finalement il alourdit le nez. Bref, la catastrophe...pire encore, l'Apocalypse!

Oui, mais dans les nineties, Kate Moss et ses collègues le portaient aisément sans pour autant avoir l'air bouffies. D'accord, mais elles étaient des mannequins, disposant toutes des jolis visages très structurés, elles étaient aussi très bien mises en valeur par le makeup et la lumière. Posez la question à votre esthéticienne si vous ne me croyez pas.

Certes, il apporte de la sophistication, du glamour, et un brin de nostalgie, car il (le méchant!) était aussi le trait distinctif des années vingt, trente et quarante, des années difficiles, des années de guerre, de crise économique, des conflits géo-politiques, de pauvreté. Lissez "pas d'argent, pas de poil".

La mode, je le dissais déjà dans le post précèdent, ne doit pas être vue comme le simple acte de consommer et/ou d'imiter les stars. La mode est avant tout un acte social, voulu et réfléchi, qui est souvent en accord avec la période historique et le discours politique. 

Alors, le retour du sourcil fin, marque-t-il le retour la famine et de la guerre? Qu'est ce que vous en pensez? 

Le regard délicat mais triste de La Mome